• Ce concept avant-gardiste a été créé en Californie dans les années 80 afin de diminuer le stress en entreprise, d’apporter au salarié un bien-être du corps et de l’esprit, afin qu’il soit encore plus efficace.

    Parfaitement adapté à notre société moderne et au style de vie qui en découle, le massage assis est très apprécié au sein des entreprises à l’occasion d’événements tels que les séminaires, les salons, les soirées, les mariages.

    Ce massage habillé en position assise se reçoit sur une chaise ergonomique spécialement conçue à cet effet. D'une durée de 15 à 30 minutes, il consiste en un ensemble de pressions, d’étirements, de frictions et de percussions qui visent aussi bien à faire circuler l’énergie bloquée dans les méridiens, qu’à détendre les groupes musculaires.

    Plus efficace qu’une pause café, à la fois préventif, relaxant et tonifiant, le massage sur chaise est une solution pratique, économique et humaine pour soulager les effets du stress.


    votre commentaire
  • Le massage thaï

    Le massage thaï est un massage traditionnel de Thaïlande et n’est pas du tout un massage érotique comme ceux que l’on propose aux touristes à Bangkok. Appelé aussi « nuad bo’ rarn » le massage thaïlandais est une technique qui se pratique sur un matelas posé à même le sol et sur des vêtements amples et consiste à faire des pressions sur différentes parties du corps, de faire des étirements et des mobilisations.

    Le massage ayurvédique :

    Le massage ayurvédique provient de la médecine traditionnelle et ancestrale indienne « Ayurvéda ». C'est une technique de massage qui se pratique de préférence au sol avec une application d'huile chaude sur le corps nu. Il consiste à masser chaque partie du corps en profondeur, des pieds à la tête, afin de faciliter la circulation des énergies.

    Le massage suédois :

    Créé par un pédagogue suédois, Peter Henrik Ling, vers la fin du 18e siècle, le massage suédois tient pour origine l’Asie. Le massage suédois est constitué de plusieurs techniques à appliquer sur les muscles et les articulations : l’effleurage, le pétrissage, les frictions, le tapotement et la vibration. Il se pratique à l'aide de gestes énergétiques et des pressions accentuées et profondes au niveau des muscles.

    Le massage californien :

    Le massage californien, quant à lui, a été créé dans les années 70 par un groupe de psychothérapeutes en Californie. C’est avant tout un massage de détente qui se pratique sur une personne allongée sur un matelas ou un tapis au sol, idéalement nue ou presque. La technique du massage californien consiste à faire de longs mouvements très doux, fluides et enveloppants. Le massage californien est effectué avec de l'huile de massage aux huiles essentielles qui donne en plus des effets tonifiants ou apaisants selon les choix.

    Le massage coréen :

    Originaire de Corée, le massage coréen consiste en une relaxation visant particulièrement à ressentir la tension et à détendre le corps et l’esprit et à développer une sensation de lâcher prise progressif. Le massage coréen aide à dénouer les tensions grâce à des mobilisations passives des articulations, des étirements doux de la musculature ainsi que des vibrations.

    Le massage hawaïen :

    Venant de l’île de Hawaï dans le pacifique, le massage hawaïen consiste à revitaliser et énergiser le corps. Exercée à l'aide de mouvements longitudinaux et d'exercices d'étirements délicats, cette technique de massage procure une sensation de détente profonde. Le massage hawaïen se fait directement sur la peau avec beaucoup d'huile de massage.

    Le massage shiatsu :

    Le massage shiatsu vient d’une technique japonaise où « Shi » signifie doigt et « Astu » la pression. Il consiste à soigner les endroits douloureux du corps en exerçant de simples pressions et frictions par le pouce, les doigts ou la paume. Par ces vibrations, percussions, étirements ou pressions glissées sur certaines zones sensibles du corps, le massage shiatsu contribue à débloquer l’énergie, stimuler les propres ressources de récupération, éliminer les facteurs générateurs de tension et de fatigue, favoriser le bien-être et à accroître la souplesse.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique